samedi 24 février 2018

Revue de la PAL - Foire du Livre de Bruxelles 2018



Revue de la PAL
 
Spéciale Foire du Livre de Bruxelles 2018




Bonjour chers amis et amies lecteurs et lectrices (belges et non belges) compulsifs.

Aujourd'hui, je me suis rendu pour la cinquième fois dans la plus grande Caverne d'Ali Baba belge qui soit pour tout lecteur compulsif qui se respecte, j'ai nommé La Foire du Livre de Bruxelles.

Ce fut l'occasion pour moi de ramener 7 nouveaux livres qui viennent donc encore augmenter ma PAL, 7 livres que je vous présente maintenant :


A. La femme abandonnée d'Honoré de Balzac (Folio 2€)

J'étais à la recherche d'une nouvelle pour un défi de lecture et je suis tombé, dans les Folio à 2€ sur ce court texte d'Honoré de Balzac, un de mes auteurs du XIXe siècle préférés.

4ème de couverture : Pour avoir eu une aventure avec un homme, l'héroïne est répudiée par son mari et reléguée en province. Rejetée de tous, avec pour seule compagnie "les souvenirs d'une jeunesse brillante", elle rencontre un jeune homme immédiatement séduit "par le triple éclat de la beauté, du malheur et de la noblesse". Ils s'aiment. Mais un jour, la mère du jeune homme décide de le marier...


 


B. "Femme, réveille-toi" - Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d'Olympe de Gouges

Voici un second Folio à 2 euros. J'ai toujours été attiré par la figure d'Olympe de Gouges et par son combat pour les femmes. Je me suis donc dit que c'était le moment de faire la connaissance de ce texte fondateur du féminisme.
 
 
 


C. Les chats de hasard d'Anny Duperey  (Points Seuil)


Je voulais absolument rencontrer Anny Duperey qui faisait l'honneur de sa présence cette année et ai donc acheté ce livre pour l'occasion, mais devant la longueur de la queue devant sa table 1/2 heure avant le début de la dédicace, j'ai abdiqué...mais le roman a l'air vraiment pas mal.
4ème de couverture : Titi a choisi de vivre avec moi. C'est un petit chat gris, à la tête ronde, au regard doré et au poil court et laineux. De la race des chartreux. Doux, intelligent, rassurant, Titi, en plus d'être beau, a toutes les qualités. Compagnon à l'affection sans faille, Titi m'aime telle que je suis. Avec lui, je m'abandonne, sans peur, ni jeu, ni séduction. Il est le premier de mes chats de hasard.


 

D. La revanche des nuls en orthographe d'Anne-Marie Gaignard (Le Livre de Poche)
 
Voici un essai qui m'intéresse énormément, car, même si je n'ai jamais été nul en orthographe, je me suis toujours intéressé aux méthodes utilisées par les "nuls en orthographe" pour s'en sortir, pour aller au-delà de ce que beaucoup appelleraient une fatalité et pour parvenir à dompter ce qui devient une vraie hantise...
4ème de couverture : À l'école, elle avait toujours zéro en dictée. Anne-Marie était "nulle" en orthographe d'après ses enseignants, "dyslexique" d'après les spécialistes et fut inscrite par son employeur à une formation pour illettrés. Mais à 36 ans, la jeune femme découvre qu'elle a été victime des failles du système scolaire français...
 
 
 
 
E. Murmures à la jeunesse de Christiane Taubira  (Philippe Rey)
 
J'ai eu le plaisir de retrouver ce très court essai écrit par l'ancienne Garde des Sceaux dans le Pavillon Afrique-Caraïbes. J'ai toujours aimé la personnalité de Christiane Taubira et sa grande culture (elle aurait, d'ailleurs, à mon avis, été plus à son aise comme Ministre de la Culture que comme Ministre de la Justice).
4ème de couverture : Christiane Taubira revient sur les tragiques évènements de 2015, raconte comment ils ont été vécus au sommet de l'État, quelles sont les forces obscures qui structurent ce nouveau terrorisme, comment on embrigade de jeunes Français pour les transformer en tueurs...

Mais la République possède en elle-même la puissance de riposte nécessaire, une riposte qui ne requiert aucun reniement si elle s'inspire de l'histoire de ses combats. L'auteure appelle les citoyens à trouver dans la culture et la beauté, les raisons de défendre avec la plus farouche détermination les valeurs de notre société.

Par ces temps troubles et incertains, les paroles de Christiane Taubira élèvent le débat et redonnent espoir à la jeunesse.
 
 

F. Je, François Villon de Jean Teulé (Pocket)
 
Tout comme Anny Duperey, Jean Teulé nous faisait l'honneur de sa présence lors de cette Foire du Livre, mais pour lui, j'ai pu avoir sa dédicace et il m'a permis très aimablement de prendre une photo de lui me signant le livre. Je cherchais donc le livre qui pourrait me permettre de découvrir l'univers de cet auteur que j'ai si souvent vu à la télévision et entendu à la radio. Comme je m'intéresse à la vie et à l'œuvre de François Villon, je me suis dit que c'était le livre idéal
4ème de couverture : Il est peut-être né le jour de la mort de Jeanne d'Arc. On a pendu son père et supplicié sa mère. Il a étudié à l'université de Paris. Il a joui, menti, volé dès son plus jeune âge. Il a fréquenté le miséreux et les nantis, les curés, les assassins, les poètes et les rois. Aucun sentiment humain ne lui était étranger. Il a commis tous les actes qu'un homme peut commettre. Il a traversé comme une météore trente années de l'histoire de son temps. Il a ouvert cette voie somptueuse qu'emprunteront à sa suite les autres poètes : l'absolue liberté.
 
 




G. Kot & Cœur de Céline Noël (Editions Mémory)
 
Pour ce dernier roman, je vous présente le premier roman d'une jeune femme qui m'a attiré parce que l'intrigue a lieu à Louvain-la-Neuve, ville où j'ai passé six ans pour mes études et dont je dois avouer une petite nostalgie...Cela m'a donné donc envie de lire ce livre et de me replonger dans l'ambiance de mes tendres années.
4ème de couverture : L'automne touche à sa fin dans la ville wallonne de Louvain-la-Neuve, au cœur de la Belgique. Voici un des nombreux kots présents sur le campus, ces logements que les étudiants partagent la semaine et désertent le week-end pour regagner le cocon familial. Les colocataires s'appellent Chloé, Diego, Laura, Tristan et Maylis, toutes et tous engagés dans des études supérieures. Débridés par l'atmosphère particulière de cette jeune cité, ils se cherchent et se questionnent, à la croisée des chemins entre grande adolescence et vie active.

On les suivra durant quelques semaines. Leurs quotidiens se complètent et plusieurs fois se confrontent. Sorties, guindailles, études, avenir, amours, des plus sincères aux plus légères...on vit avec eux leur quête de sens et d'aventure, période de légèreté, d'insouciance, mais aussi d'apprentissage à l'indépendance. Un scénario pour une série télé ? Non. Une étude sociologique ? Non. Un vrai roman, mais décalé, photographies en rafale de la vie néo-louvaniste : passions, explosions, ivresses et réconciliations, mais aussi songes, réflexions, engagements et décisions. Avec l'amitié et la solidarité en toile de fond.
 
 
 

 

Voilà donc le résultat de ma "pêche du jour". De nombreuses heures de lecture en perspective et à l'année prochaine à l'occasion des 50 ans de la Foire du Livre.


 

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    Attachée de presse free lance (dans l’édition) et programmatrice littéraire, je suis à la recherche de blogueurs / booktubeurs /bookstagrameurs belges et j’ai repéré votre blog. Est-ce bien votre profil ?
    Si oui, je voulais en savoir un peu plus sur vos goûts littéraires, et si vous seriez intéressé par la réception de services de presse et éventuellement par des partenariats avec des maisons d’édition.
    Dans ce cas, accepteriez-vous de me donner vos coordonnées, adresse postale y compris ?
    D’avance, merci pour votre réponse,
    Belle journée,
    Elisabeth Kovacs / elisakovacs (at) gmail point com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Mme Kovacs,

      Déjà, je vous remercie de votre proposition.

      Je vous ai envoyé un mail à l'adresse susdite, l'avez-vous reçu ? Car, je souhaiterais en savoir plus sur ces envois ou ces partenariats, avant de vous donner une réponse ferme et définitive.

      Supprimer