vendredi 11 mars 2016

Chanvre et lierre de Charline Lambert



Livres acquis au Salon du Livre de Bruxelles III


 Chanvre et lierre de Charline Lambert
 
 
 
Bonjour à toutes et à tous.
 
Ma première chronique, aujourd'hui, portera sur un recueil de poésie d'une jeune poétesse qui fut, je ne vous le cache pas, mon amie à l'Université, Mlle Charline Lambert dont le premier recueil, Chanvre et Lierre, a déjà été honoré par le prix Georges Lockem en 2014, prestigieux prix de poésie en Belgique.

 

 
A. Caractéristiques du recueil
 
Titre =  Chanvre et lierre 
 
Auteur =  Charline Lambert
 
Edition - Collection = Editions Le Taillis Pré
 
Date de première parution =  2016
 
Nombre de pages =  56 pages

Ma note pour le livre =  16/20
 
 
B. Petit mot sur l'auteur
 
Née en 1989 à Rocourt (Liège), Charline Lambert vit actuellement en Belgique. Chanvre et lierre est son premier recueil poétique. 
 
 
C. Mon avis sur le recueil
 

Charline Lambert, dans ce recueil poétique, nous plonge dans l'univers de l'Odyssée où l'on retrouve les personnages d'Ulysse, Pénélope, Circé et les Sirènes.
Dans un style complexe mais facilement lisible, l'auteur nous fait vivre le sentiment intérieur du héros, envahi par le désir, mais tout entier plongé dans son for intérieur, car une obstruction auditive le rend sourd, son souffle est court, et il n'a plus de voix, au point d'être muet, ce qui lui permet une introspection encore plus profonde. On a l'impression qu'il est sourd pour son bien, car le bruit et la voix sont symbolisés par les personnages qui symbolisent eux-mêmes la souffrance, à savoir Circé et les Sirènes qui chantent et crient. Mais une voix crie également à l'intérieur de lui-même.

Un autre élément est le fait qu'Ulysse est sans cesse au bord d'un gouffre, qui symbolise le fait de céder à la passion, comme le vrai Ulysse qui est attaché au mât de son bateau pour ne pas céder aux sirènes, mais des liens invisibles ainsi le maintiennent dans le "droit chemin", tandis que Pénélope a les mêmes liens pour avoir les mêmes souffrances que son aimé, même si elle n'est pas soumis à la même tentation.

Une virée poétique tout en délicatesse et en souffrance dont le lecteur dont dénouer les fils avec dextérité.




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire